top of page

GAËL TISSOT
COMPOSITION ET EXPÉRIMENTATIONS TECHNOMUSICALES

Musicien de formation (prix de piano dans la classe de François-Michel Rignol), la découverte de la programmation informatique et de l’écriture poétique ont profondément marqué le parcours de Gaël Tissot. Elles l’ont conduit au conservatoire de Toulouse (prix de musique électroacoustique dans la classe de Bertrand Dubedout), au conservatoire supérieur de Lyon, à l’université de Berkeley ainsi qu’à l’écriture d’une thèse sur la musique électroacoustique de François Bayle.

Gaël Tissot conçoit des installations sonores qui mêlent musique et textes poétiques. Dans la lignée des arts numériques, il détourne des technologies et des outils informatiques dans la mesure où ceux-ci permettent d’imaginer des situations d’écoute nouvelles : œuvres sonores géolocalisées, participatives, son spatialisé… Et si le mot “trobador” se superpose exactement au mot français “trouveur”, alors derrière un clavier d’ordinateur, à l’écoute des bruissements du monde qui l’entoure, peut-être est-il simplement un troubadour contemporain.

bottom of page